ASSFAM

Actualités


arcticle le parisien

Rapport commun 2020 DES CENTRES ET LOCAUX DE RETENTION ADMINISTRATIVE

Dans le rapport 2020, les associations Forum réfugiés-Cosi, France Terre d’Asile, Groupe SOS Solidarités – Assfam, La Cimade, et Solidarité Mayotte mettent en avant les problématiques habituelles rencontrées en rétention et exacerbées par la crise sanitaire.


Voir l'article comple

Vers une meilleure politique d’asile et de migration européenne

L’établissement Groupe SOS Solidarités ASSFAM, membre du Comité d’expert de la réforme Pacte Asile et Migration de l’Union Européenne


Voir l'article complet

Les différentes actions de l’établissement Groupe SOS Solidarités ASSFAM dans l’accompagnement vers l’emploi

Vers un accompagnement social et professionnel efficace


Voir l'article complet

L’établissement Groupe SOS Solidarités ASSFAM, partenaire des projets d’intégration de l’Union Européenne

L’interculturalité comme levier d’une meilleure intégration sociale et professionnelle des migrants: Le projet MIRAGE


Voir l'article complet

L’établissement GROUPE SOS SOLIDARITES ASSFAM : acteur expérimenté de l’intégration

Un accompagnement adapté au public migrant pour une meilleure connaissance de la langue française


Voir l'article complet
arcticle le parisien

Rapport commun 2019

Les 5 associations présentes dans les centres de rétention publient leur 11ième rapport commun»


Voir l'article comple
arcticle le parisien

Récit de vie

La fondation d’entreprise La Poste favorise le développement humain et la proximité à travers l’écriture, pour tous, sur tout le territoire et sous toutes ses formes. Mécène de l’écriture épistolaire, elle soutient l’édition de correspondances et les manifestations qui les mettent en valeur.


Voir l'article comple
arcticle le parisien

Paris Vincennes

Saisi en référé par des organisations d'avocats et de soutien aux immigrés, le tribunal administratif de Paris a ordonné la suspension des placements dans ce centre où trois sans-papiers ont été testés positifs au nouveau coronavirus.Paris Vincennes


Voir l'article comple